Philippe Bohec

France

 

 

 

 

 

Atelier

Jeudi 28 Octobre  2021

14:30 - 17:30

 

 

 

 

ATELIER :

Le Souffle au service de la Vision ou comment mieux respirer pour mieux voir

 

La respiration est un pilier fondamental de la méthode Bates ; en effet, l’œil, pour respecter son intégrité physiologique et transmettre fidèlement les messages lumineux, demande énormément d’oxygène.

Maîtriser son souffle, c’est cultiver l’équilibre, la vitalité et la sérénité.

Mais vous, comment respirez-vous ?

Pour la plupart des personnes, la respiration est automatique, inconsciente et trop faible. La plupart n’utilise que 10 à 15 % de leur capacité respiratoire.

Pourtant une bonne maîtrise de la respiration, plus ample, plus profonde, présente des bienfaits indéniables pour l’équilibre de la santé, notamment la vision, la vitalité et la gestion des émotions.

C’est ce que je vous propose d’explorer tout au long de cet atelier, après quelques rappels d’anatomie et de physiologie. Je mettrai l’accent davantage sur une respiration relaxante grâce à l’activation du parasympathique plutôt que sur la respiration dans une dynamique d’effort.

Vous expérimenterez ainsi les bienfaits de la respiration dont vous pourrez vous servir au quotidien à travers de nombreux exercices pratiques. Vous pourrez ainsi parvenir avec un minimum d’entrainement à gérer vos émotions, votre stress et régénérer tout votre organisme.

Vous pourrez donc détendre vos yeux et leur apporter l’oxygénation nécessaire pour une meilleure vision.

 

 

 

 

PHILIPPE BOHEC, France

 

Passionné par le domaine de la vision depuis plus de trente-cinq ans, j’exerce durant de nombreuses années en tant qu’opticien diplômé qualifié en optométrie.

Suite à la découverte en 2006 de la méthode Bates, j’ai constaté l’amélioration de ma vision et je prends conscience des liens étroits entre les défauts visuels et les états physiques (stress) et psychologiques (émotions négatives), qui maintiennent le système visuel parfois durant des décennies dans un état de tension « perpétuelle ».

Désireux de transmettre, je deviens enseignant et en 2011, je quitte définitivement mes lunettes, que je portais depuis l’âge de 7 ans.

Depuis quelques années, j’harmonise les lieux de vie en neutralisant toute influence négative de l’environnement (géobiologie), afin de préserver le capital physique, psychique et émotionnel de la personne et par conséquent toutes ses capacités visuelles.

Depuis 2012, je me consacre pleinement à l’amélioration de la vision par des moyens naturels tout en y incorporant ma pratique optométrique et énergétique.

 

 

 

 


 

 

BACK